Ref: 1080

Un espoir : Une maman adoptive pour Rachel …

100%
Funds Raised: MUR 66,000
Required Funds: MUR 66,000

Un espoir : Une maman pour Rachel:
En lançant la procédure d’adoption pour Rachel, je m’assure pour qu’elle ne parte pas dans en «shelter» ou dans une autre famille d’accueil. J’essaie de rattraper le temps perdu en lui donnant tout mon amour et surtout l’espoir d’une famille pour la vie. Aidez nous pour le paiement des frais juridiques et professionnels qui me seront facturés pour l’adoption de cette petite fille de 3 ans. Merci.

Produit épuisé

Description&nbsp

Je remercie tous ceux qui m’apporteront leur aide pour les frais d’adoption de Rachel (nom fictif). Voici son histoire :
Rachel, petite fille de 3 ans, née de mère alcoolique, SDF, et de père inconnu. La « Child Development Unit » avait sauvé les trois enfants; Rachel, son frère et sa sœur, alors que leur maman projetait de les jeter dans une rivière.
En janvier 2016, la tante de Rachel, atteinte d’un cancer, a eu la garde provisoire des 3 petits qui n’étaient même pas déclarés auprès de l’état civil mauricien. Je suis socialement active et j’ai donc fait la connaissance de cette femme qui m’a parlé de la gravité de son état de santé. Elle m’a partagé ses interrogations concernant le futur de ces enfants et qui en aurait la garde si jamais la maladie l’emportait.
Mon Cœur n’est pas resté indifféremment aux cris de cette femme en détresse. J’ai pu trouver une famille d’accueil pour les deux enfants. Rachel, alors âgée de 2 ans, est venue habiter chez moi en tant que famille d’accueil en accord avec la loi. Je suis mère de 2 fils qui sont mariés et grand-mère de 2 petits-fils. Je sais ce que représente l’amour d’une mère. En lançant la procédure d’adoption pour Rachel, je m’assure pour qu’elle ne parte pas dans en «shelter» ou dans une autre famille d’accueil. J’essaie de rattraper le temps perdu en lui donnant tout mon amour et surtout l’espoir d’une famille pour la vie. Sa tante est décédée depuis quelques mois.
Rachel fréquente actuellement un Centre d’Éveil et en janvier 2017, elle rentrera à l’école maternelle.
Je suis une femme divorcée depuis 10 ans et je vis seule dans la maison que j’ai construite. Je travaille pour subvenir à mes besoins et à ceux de Rachel mais je n’ai malheureusement pas suffisamment d’économies pour couvrir les frais d’adoption qui s’élèvent à plus de Rs60,000.-
Votre aide est sacrée pour nous et notre famille vous remercie d’avance.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Un espoir : Une maman adoptive pour Rachel …”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bénéficiaires potentiels du projet

Une petite fille qui aura une nouvelle vie et une nouvelle famille pour la vie

Ce projet est-il parrainé, financé ou subventionné par d’autres organismes ou individus ?

NO

Liste des autres donateurs

Non applicable

Objectif du projet et de sa campagne

Un espoir : Une maman pour Rachel: En lançant la procédure d’adoption pour Rachel, je m'assure pour qu'elle ne parte pas dans en «shelter» ou dans une autre famille d'accueil. J’essaie de rattraper le temps perdu en lui donnant tout mon amour et surtout l'espoir d'une famille pour la vie. Aidez nous pour le paiement des frais juridiques et professionnels qui me seront facturés pour l'adoption de cette petite fille de 3 ans. Merci.